Santé

Remèdes naturels en cas de bouton de fièvre !

Hello tout le monde, l‘hiver arrive à grand pas et nous nous sentons de plus en plus fatigués… La baisse de l’immunité causée par le changement de température favorise la poussée du bouton de fièvre.

Il existe beaucoup de facteurs à l’origine des poussées comme le stress, le soleil, les règles etc. Si on connait ses propres facteurs déclencheurs et les signes avant-coureurs, on peut très bien en limiter  la poussée.

Les signes avant-coureurs sont des picotements, des sensations de brûlure et/ou de démangeaison. L’herpès disparaît en général en 8 à 10 jours. Pendant cette période, il faut bien faire attention à ne pas se toucher la bouche et éviter de faire la bise et des bisous. On fait aussi bien attention aux enfants, aux personnes immuno-déprimées, âgées et aux femmes enceintes. En effet, le virus de l’herpès peut être problématique pour ces personnes.

La mauvaise nouvelle dans tout cela est qu’une fois qu’on a été infecté par le virus de l’herpès (Herpes simplex virus 1 ou 2), il subsiste à vie dans l’organisme… Heureusement, il existe des solutions pour réduire la durée de poussée du bouton de fièvre.

Conseils pour éviter les récidives

Pour limiter les poussées d’herpès, il convient de combattre la fatigue en adoptant une alimentation saine, en faisant du sport et en dormant suffisamment. On peut s’aider de compléments alimentaires de phytothérapie comme un complexe Cyprès/Echinacée (chez Phytostandard) à raison de 6 comprimés par jour (3 le matin, 3 le soir) dès les premiers symptômes. On peut aussi l’utiliser en cure à raison de 2 comprimés par jour, 10 jours par mois.

Du côté de l’homéopathie, une dose de Vaccinotoxinum 30CH tous les 15 jours permet de prévenir l’apparition du bouton de fièvre.

Attention cependant à l’exposition au soleil ! Un stick labial SPF 50+ vous protégera les lèvres lors des premiers jours de beau temps.

Conseils lors de la poussée

Lors de la poussée, il est important d’avoir une très bonne hygiène en se lavant régulièrement les mains au savon ou au gel hydroalcoolique. En cas d’exposition au soleil, on peut appliquer un stick pour les lèvres avec un indice de protection 50+. On fait bien attention à ne pas utiliser directement le stick sur l’herpès. On l’applique au doigt sur la lésion puis on lave ses mains. Vous l’aurez compris, cela permet de ne pas infecter le stick à lèvres.

Il existe des huiles essentielles antivirales que l’on trouve dans le soin SOS labial gel réparateur de Puressentiel, à appliquer dès les premiers symptômes. De plus, les huiles essentielles d’Arbre à thé et de Niaouli sont efficaces. Il suffit de les appliquer 5 fois par jour directement sur le bouton de fièvre.

La vitamine C naturelle contenue dans l’Acérola est aussi efficace lors d’une infection virale, à raison d’1 gramme par jour pour réduire la fatigue et favoriser la cicatrisation.

Les patchs bouton de fièvre sont intéressants pour protéger la lésion, éviter les contaminations et assécher. Ils ne traitent cependant pas le bouton de fièvre. On peut les utiliser en complément des huiles essentielles, en appliquant par exemple le patch en journée et les huiles essentielles le soir.

J’espère que cet article vous sera utile, plus d’informations sur les huiles essentielles dans cet article.

Camille

logo-petit-avec-fond-blanc

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *