Santé

Les huiles essentielles indispensables en hiver !

Grippe, rhume, toux, gastro-entérite… Voici des mots que l’on aimerait ne plus entendre et pourtant c’est chaque année le même refrain… Quelles huiles essentielles utiliser en hiver ? Existe-t-il plusieurs modes d’administration? Où puis-je en trouver de bonne qualité?

Je vous dis tout 🙂

Huiles essentielles hiver

Quels modes d’administration ?

Tout d’abord, les modes d’administration sont variés: par voie orale (sur un comprimé neutre ou une cuillère à café de miel), en massage sur le thorax ou au niveau de la gorge, en inhalation sèche sur un mouchoir, en inhalation par fumigation (en diluant l’HE dans un bol d’eau chaude et en respirant la vapeur d’eau, ne pas sortir dans l’heure qui suit), dans un bain (mélangée au préalable à une base) ou en diffusion dans un diffuseur d’huiles essentielles (le TOP: un diffuseur humidificateur!).

Où s’en procurer ?

On peut trouver des huiles essentielles de très bonne qualité en pharmacie, sans avoir à se poser de questions! Des laboratoires spécialisés développent aussi des mélanges spécifiques à différentes pathologies avec des synergies parfaites alors profitons-en!

Les Huiles Essentielles (HE) antivirales:

Ravintsara, Saro, Bois de rose, Bois de Hô. J’utilise l’HE de Ravintsara selon tous les modes d’administration et le mieux en cas de syndrome grippal ou de grippe, c’est le grog!! Ma recette de grand-mère: 1 goutte de Ravintsara sur une cuillère à café de miel, du jus de citron bio et de l’eau chaude (le rhum est optionnel 😉 ), 1 à 2 fois par jour.

Enfin, pour prévenir les infections, vous pouvez respirez un mouchoir sur lequel vous aurez préalablement déposé une goutte d’HE de Ravintsara ou déposez les sur un galet que vous garderez auprès de vous. Bienfaits garantis :).

L’HE antibiotique:

L’HE d’Origan compact est l’huile essentielle anti bactérienne par excellence! Vous pouvez la  trouver dans des capsules à avaler et la posologie en cas d’infection bactérienne est de 1 à 2 capsules 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours pour un adulte. Cependant, elle ne peut pas être utilisée chez les moins de 15 ans, chez la femme enceinte ou qui allaite.

Huiles essentielles hiver

Les HE antiseptiques pour dégager les voies respiratoires:

L’HE de Thym à linalol, parfait pour les bronches, l’HE d’Eucalyptus radié, de Pin sylvestre, de Cèdre de l’Atlas, de Cyprès. Je les utilise en inhalation sèche en déposant quelques gouttes sur un mouchoir ou en diffusion dans mon appartement. On peut aussi s’en servir en fumigation pour bien dégager les bronches. On peut trouver des mélanges tout faits chez certains laboratoires spécialisés comme Puressentiel par exemple.

Les HE pour les affections des voies ORL:

Les HE d’Arbre à thé et de Niaouli sont spécifiques des affections ORL (mal de gorge, otite, angine, sinusite etc.). On peut les utiliser en diffusion (mélangées à d’autres HE car elles ne sentent pas très bon…), en application cutanée après dilution dans une huile végétale 2 à 3 fois par jour (en massage sur la gorge et le thorax), en fumigation pendant une dizaine de minutes 3 fois par jour.

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter un bon hiver, en pleine forme grâce aux huiles essentielles :). Retrouvez plus de conseils pour affronter l’hiver dans mon article –> Les compléments alimentaires pour un hiver au TOP !

A bientôt, Camille




Vous aimerez également...

2 Comments

  1. Coucou, cela fait quelques années que j’en utilise. Je les achète chez Aroma Zone, je trouve qu’il y a un bon rapport qualité prix.
    Merci pour tes petits conseils.

    1. Hello Cathoon, en effet elles sont de bonne qualité sur Aroma Zone! De rien en tout cas, c’est un plaisir de partager mes petits remèdes 🙂
      .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *