Santé

L’homéopathie en prévention de la grippe saisonnière…

Finalement, le froid est bien arrivé et nos organismes souffrent en cette période difficile… L’homéopathie est intéressante en prévention des virus tels que celui de la grippe saisonnière… entre autres !

Homéopathie prévention grippe

Mais tout d’abord… Qu’est-ce-que l’homéopathie ?

L’homéopathie, dont l’étymologie signifie « même maladie », met en pratique le principe de similitude pour prévenir les pathologies bénignes du quotidien. 

En hiver, je vous conseille donc l’homéopathie pour prévenir les infections virales que vous pouvez rencontrer.

Petit tour d’horizon des souches d’homéopathie à utiliser en prévention de la grippe…

On peut prévenir une infection grippale grâce aux souches que je vous cite ci-dessous. Elle doit se commencer avant la période d’épidémie et ce jusqu’aux mois de mars-avril.

La prévention se compose de 3 souches, à adapter selon votre cas :

Serum de Yersin: je la préconise pour prévenir les complications bronchiques et respiratoires de la grippe chez les sujets fragiles et permet une meilleure récupération. Sa posologie est de une dose de Serum de Yersin en 9CH au début de la période de prévention, et c’est tout !

Aviaire: cette souche est aussi indiquée pour prévenir les infections respiratoires induites par la grippe. Toute personne, fragile ou non, peut la prendre durant toute la période à risque (octobre à mars), à raison d’une dose d’Aviaire 9CH par mois.

Influenzinum: cette souche correspond au virus de la grippe lui-même à dilution homéopathique. Prendre une dose d’Influenzinum 9CH par semaine durant les 3 premières semaines de votre période de prévention, puis une dose par mois jusqu’au mois de mars.

Où trouver ces remèdes homéopathiques ?

Rendez-vous en pharmacie 🙂 ! Et sur le site du laboratoire Boiron pour plus d’informations.

L’homéopathie est-elle remboursée ?

L’homépathie est toujours remboursée et ce jusqu’en 2021, sous réserve d’avoir une prescription médicale.

Dois-je me faire vacciner contre la grippe quand même ?

L’homéopathie ne substitue en rien la vaccination. Vous pouvez e discuter avec votre médecin qui vous guidera en fonction de vos pathologies et de votre âge. Je recommande néanmoins aux personnes à risque (personnes de plus de 65 ans, souffrant d’affections respiratoires ou cardiaques, femmes enceintes etc.) de se faire vacciner, sans oublier la prévention homéopatique en complément.

Qui peut le plus peut le moins 🙂 !! 

Pour plus d’informations sur les cures à faire pour booster son immunité pendant la saison hivernale, rendez-vous sur mon article –> Les huiles essentielles indispensables en hiver !

A bientôt sur Les petits remèdes !

Camille

Homéo prévention grippe








Vous aimerez également...

1 Comment

  1. Super article!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *